woo-single

Genticorum – La Bibournoise

20.00$

2008

Alexandre de Grosbois-Garand: flûte traversière en bois, basse fretless, voix
Pascal Gemme: violon, pieds, voix
Yann Falquet: guitare, guimbarde, voix

Visitez: http://www.genticorum.com/

Le groupe Genticorum occupe une place de choix sur la scène de la musique traditionnelle au Québec et ce, depuis la sortie de leur tout premier disque. Il n’était pas sorcier de prédire qu’il aurait une influence sur les musiciens de leur génération, sur les autres groupes et surtout sur l’une des avenues importantes du développement de cette musique. Avec La Bibournoise, il poursuive une voie qu’il avait eux-mêmes initiée. La musique traditionnelle au Québec doit-elle devenir fusion et internationale au point qu’on ne puisse plus reconnaître en elle une identité ou une souche typiquement québécoise ou, comme pour la musique Genticorum, doit-elle plutôt se renouveler en s’appuyant sur le savoir des générations précédentes qui ont à travers cette musique exprimé leur quotidien, « lâché leur fou » et fait danser et chanter tout un peuple? Alexandre, Pascal et Yann ont fait leur choix depuis longtemps probablement d’abord sans s’en soucier, se fiant à leur instinct puis avec ce disque particulièrement, consciemment, en privilégiant une musique nouvelle et créatrice mais bien ancrée dans la tradition. Toutes les pièces instrumentales sont des compositions de Pascal (sauf le Pommeau par Alexandre) et les chansons, traditionnelles. Cela dit, les pièces instrumentales sont pour la plupart inspirées des formes et des idées des musiques traditionnelles québécoises, françaises ou celtiques souvent cousines les une des autres. Les chansons, choisies parmi les plus inventives et inusitées, sont interprétées avec des arrangements modernes qui leur donnent une personnalité tout à fait nouvelle. Du talent à revendre, une musique explosive, des voix qui portent leurs mots, Genticorum, c’est la musique « under pressure » comme une cocotte-minute sur un feu de joie… et à travers ce tonnerre de notes, la sensibilité et la musicalité de trois virtuoses. Cette musique s’est trouvée une scène au Québec et si elle ne sert guère plus aux soirées familiales d’antan, elle trouvera bien, à travers des groupes comme Genticorum, de nouvelles voies pour nous rejoindre.

The group Genticorum is in the lime light on the Québec traditional music scene today and has been since the release of their first CD. It wasn’t hard to predict that they would have a strong influnece on the musicians of their generation, on other groups and on the transformation of this music. With La Bibournoise, they are continuing down the same path. Does Québec traditional music have to become fusion-world music to the point that it loses its Québec identity or like with the music of Genticorum, will it evolve using the knowledge of previous generations who used music, song and dance in their daily lives for amusement? Alexandre, Pascal and Yann made their choice a while ago probably just by instinct. On this recording, their newly creative original music is still strongly influenced by traditional music. All the instrumental tunes are Pascal’s compositions (except le Pommeau by Alexandre) and the songs are all traditional. This being said, the instrumental tunes are mostly inspired from structures and ideas rooted in the closely related Québec, French and Celtic traditions. The songs, chosen from the most exceptional and inventive ones, are interpreted with modern arrangements, giving them a very new personality. Genticorum’s three incredibly talented musicians play exciting, explosive music in a very sensitive and musical way. This music has found a place in Québec and even if the houseparties of yesterday are no longer a common occurrence, this music will find a new conext and raison d’être through groups like Genticorum.

En stock

Catégorie :
  1. La Girondeuse opossum (4:04)
  2. La Bibournoise (4:34)
  3. Le vingt d’avril (4:38)
  4. Le brandy culotté (5:52)
  5. Le moine blanc (4:01)
  6. Hommage à André Alain (7:41)
  7. Les remon (4:39)
  8. J’y vas mon train (4:15)
  9. Pinson et cendrouille (4:04)
  10. Valse Beaulieu (4:08)
  11. Les culottes de v’lour (5:14)
  12. Le pommeau (4:18)