Du 21 au 23 mai 2010 : La Fête du chant traditionnel

single

Lisan Hubert et Audrey Bordeleau

Le CRAPO s’associe au CPVL (Centre du patrimoine vivant de Lanaudière) et à Lanaudière Mémoire et racines pour présenter la deuxième édition de La Grande Fête du chant traditionnel, qui se tiendra encore au mois de mai pendant la fin de semaine des Patriotes, mais dont les activités s’étaleront cette fois-ci sur 3 jours.

Cette année, la Bretagne sera de la partie avec deux jeunes artistes bretons, François Tiger et Morgane Labbe, qui se joindront à l’événement pendant toute la fin de semaine. Le vendredi soir 21 mai ils animeront une activité de chants à danser au CRAPO, à l’heure du 5 à 7. C’est l’occasion, pour ceux qui ne les connaissent pas déjà, d’apprivoiser les danses rondes traditionnelles de Bretagne et les chants à danser auxquels il faut tenter de répondre! C’est bon pour la mémoire… Avec un peu de chance, il y aura des crêpes bretonnes à manger!

Le lendemain samedi, rendez-vous à l’ancien presbytère de Saint-Côme à 14h00 pour le départ de la randonnée chantée à travers le village. On suivra un itinéraire au cours duquel on ira cueillir des chanteurs et chanteuses à leur maison pour les intégrer à la marche, qui se fera au rythme de chants exécutés en partie par les jeunes bretons. Tout un chacun pourra scander la marche avec une chanson de son cru.

Le dimanche 23 mai en avant-midi, Éric Beaudry donnera un atelier gratuit sur le collectage de chansons et de musique au premier étage de l’ancien presbytère, à 10h30. Les personnes intéressées sont priées de s’inscrire car l’espace est restreint.

Enfin, dimanche après-midi, à 14h00, au Centre de loisirs Marcel Thériault de Saint-Côme, débute La Grande fête du chant en tant que telle. En première partie, les jeunes de 5 à 35 ans sont invités à participer au concours de chant. Il s’agit de chanter a capella devant public 2 chansons traditionnelles, une à répondre et une à écouter, en indiquant ce qu’on connaît de leur origine et de qui ou comment on les a apprises, histoire de garder des traces. Deux trophées appelés Rossignol d’Or seront décernés par un jury parmi les jeunes participants qui peuvent s’inscrire en téléphonant au CRAPO au 450.886.1515.

Pour la deuxième partie de la Fête, la scène est ouverte à tous ceux qui ont envie de chanter une chanson hors concours, seuls ou avec d’autres, en famille ou en chorale, mais toujours a capella. Les inscriptions peuvent se faire sur place ou à l’avance. Des artistes professionnels de la scène traditionnelle lanaudoise viendront aussi ajouter leur grain de sel à cette célébration. Deux trophées de participation seront tirés parmi les participants à cette deuxième partie de la Fête.

Les lauréats de la journée seront invités à chanter sur une scène acoustique de la prochaine édition du Festival Mémoire et racines.

Un cinquième trophée sera remis à un(e) aîné(e) pour souligner sa contribution à la sauvegarde du patrimoine chanté par la transmission des connaissances.

Bien du plaisir en vue pour les amateurs de chanson traditionnelle, que les organisateurs espèrent nombreux à ce deuxième rendez-vous annuel. Venez chanter votre patrimoine oral, une arme de survivant pour la diversité culturelle, dans la mouvance vers l’anglais qu’on peut observer ces temps-ci! Cette Grande Fête est possible grâce au MCCCF, à la CRÉ Lanaudière, à Loisir et sport Lanaudière et à la municipalité de Saint-Côme.

Entrée 7$, membre 5$
Infos et inscriptions : 450.886.1515.

Nos partenaires