La chanson traditionnelle dans toute sa splendeur!!!

single

C’est sous un soleil radieux que s’est déroulée à Saint-Côme et Saint-Jean-de-Matha les 19 et 20 mai derniers la quatrième édition de La Grande Fête du chant traditionnel, organisée conjointement par le CPVL et le CRAPO. Encore cette année, les gens ont été nombreux à venir célébrer la chanson traditionnelle dans toute sa beauté.

Le CRAPO a accueilli un souper communautaire chanté le vendredi soir qui s’est poursuivi passé minuit, en compagnie de l’excellent chanteur estrien Jean-Paul Guimond.

Le samedi, une centaine de personnes pleines d’entrain et d’énergie ont participé à la randonnée chantée dans les rues de Saint-Côme. Des arrêts chantés ont été prévus à des endroits significatifs du village dont la halte Avila Lajeunesse, l’école et l’ancienne maison de Monsieur Clarence Bordeleau. Plusieurs chansons qu’il a transmises ont alors été chantées devant la maison, en mémoire de ce chanteur émérite qui a marqué le répertoire de la chanson traditionnelle de Lanaudière.

De plus, grâce à la participation financière du Village des Jeunes de Saint-Côme et de la municipalité de Saint-Côme, nos aînés ont pu cette année participer à la marche dans une voiture tirée par des chevaux. Cette initiative fut très appréciée et a largement contribué au succès de la randonnée.

Lors des célébrations, un hommage très touchant a été rendu à Madame Clémence Gagné-Venne pour la transmission de son large répertoire chanté. Un texte composé par la famille a d’ailleurs très bien nommé l’importance de la chanson dans la vie de Mme Gagné-Venne «…Clémence a la chanson traditionnelle dans le sang, ça fait partie de son ADN et rien ne lui fait plus plaisir que de partager son savoir avec ceux et celles qui comme elle, ont ça dans le sang!» Martin Bordeleau a pris la parole en exprimant justement la générosité de Mme Clémence à transmettre son répertoire. Suite à l’interprétation de plusieurs de ses chansons par des proches, Madame Clémence s’est vu remettre le Rossignol d’argent, une sculpture réalisée par l’artiste lanaudois Michel Boire.

«C’est la plus belle journée de ma vie!!!» de dire Mme Gagné décidément très émue.

Une joute chantée mémorable a clôturé les activités de la quatrième édition de la Grande Fête du chant traditionnel. La joute chantée fait valoir le répertoire de chants traditionnels des membres de deux équipes qui s’affrontent à travers différentes épreuves chantées. Merci à Geneviève Lepage et sa complice Émélie Bourdon pour l’animation de la soirée, ainsi qu’à tous les chanteurs et chanteuses qui ont rendu possible cette soirée unique et exceptionnelle : Jacinthe Dubé, Jean-François Branchaud, Jean-Paul Guimond, Martin Bordeleau, Mathieu Marion, Mia Lacroix, Samuel Riopel, Serge Thériault, Simon Riopel et Sophie Pomerleau.

Un événement de ce genre ne peut exister sans les bénévoles qui s’activent à sa préparation et à sa réalisation et qui méritent toute la reconnaissance des organisatrices. La Grande Fête du chant traditionnel est supportée financièrement par Loisir et sport Lanaudière et plusieurs généreux commanditaires de Saint-Côme. La Municipalité de Saint-Côme a supporté l’initiative en mettant à disposition ses infrastructures et plusieurs employés. Un grand merci à tous ceux qui ont contribué à faire de cette quatrième édition un franc succès!

 

Nos partenaires